UPMTimber
  • Timber
  • La scierie UPM de Korkeakoski passe à la technologie de la pompe à chaleur
Article | 10/05/2022 14:28:56 | 4 min Temps de lecture

La scierie UPM de Korkeakoski passe à la technologie de la pompe à chaleur

Lors du séchage du bois, les émissions sont réduites et la consommation d'énergie est améliorée grâce à un système de pompe à chaleur. De plus, la capacité de séchage est accrue.

« Nous voulons être un leader mondial dans le secteur de la scierie, en particulier en termes de développement durable. La nouvelle technologie de pompe à chaleur contribue à notre objectif et l'investissement présente une bonne période de rentabilité », déclare Antti Koulumies, responsable d'UPM Timber, à propos du nouveau système de pompe à chaleur AmbiHeat de la scierie d'UPM de Korkeakoski.

Le système de pompe à chaleur modulaire AmbiHeat a une capacité thermique de 1 MW et pourra être étendu à une centrale de pompe à chaleur de 2 MW à l'avenir.

Traditionnellement, les scieries sèchent le bois à l'aide de la chaleur générée par l'écorce. L'air pour le séchage doit être très chaud et humide, c'est donc un processus très énergivore.

« Nous réfléchissions aux opérations qui demandent le plus d'énergie, et le processus de séchage en fait partie. Malheureusement, malgré les systèmes de récupération de chaleur, la plus grande partie de la chaleur résiduelle est perdue. Cette chaleur résiduelle pourrait-elle être utilisée ? C'est là que Calefa entre en jeu », explique Sami Kotivuori, directeur de scierie à Korkeakoski.

Le PDG de Calefa, Petri Vuori (à gauche), a visité la scierie de Korkeakoski où il a rencontré le directeur de la scierie, Sami Kotivuori, et le directeur d'UPM Timber, Antti Koulumies.

Moins d'émissions et une production plus efficace

À partir de l'été prochain, la scierie de Korkeakoski commencera à utiliser la chaleur résiduelle de 52-60 degrés de ses deux fours de séchage avec un système de pompe à chaleur AmbiHeat. La chaleur résiduelle est transformée en chaleur avec un haut rendement de plus de 100 degrés Celsius pour la scierie. La centrale de pompe à chaleur réduit la quantité de copeaux de bois brûlés. De plus, la capacité du four peut être augmentée pendant les périodes de gel hivernales.

« Par temps froid, le four a été un point faible dans la production. La production de chaleur était insuffisante. Une pompe à chaleur augmentera l'efficacité du processus », déclare Sami Kotivuori.

Le système de pompe à chaleur AmbiHeat de Calefa est capable de produire les températures exceptionnellement élevées de plus de 100 degrés Celsius requises par l'industrie à partir de diverses sources de chaleur, grâce à sa technologie de pompe à chaleur avancée.

« Le procédé nécessite une température très élevée, une technologie qui n'était pas disponible auparavant", déclare Sami Kotivuori. En tant que fournisseur national, la fiabilité de Calefa a également contribué à la décision d'investissement.

« La fabrication à l'échelle nationale est une responsabilité qui fait également partie de nos valeurs. De plus, l'introduction de nouvelles technologies est plus facile lorsque nous n'avons qu'un seul fournisseur responsable », ajoute Sami Kotivuori.

Calefa contrôle et optimise à distance le système de pompe à chaleur.

UPM définit une nouvelle référence en matière de développement durable

Chez UPM Timber, l'achat du système de pompe à chaleur s'inscrit dans le cadre d'un changement plus large visant à éliminer totalement les émissions. Il va y avoir une demande mondiale croissante de transparence sur la façon dont un produit est fabriqué, d'où vient la matière première et quel sera son cycle de vie.

« Jusqu'à présent, on pensait que les efforts étaient suffisants si le produit est en bois. Je pense qu'au sein du secteur de la scierie, nous devrions être en mesure de nous différencier et de relever la barre en matière d'émissions des produits et d'autres facteurs de développement durable », déclare Antti Koulumies.

L'objectif est de définir une nouvelle référence pour le secteur, tout en mettant au défi d'autres entreprises pour qu'elles deviennent plus durables.

« Nous pensons que c'est la seule façon d'aller de l'avant. Chaque secteur doit faire ce qu'il peut et c'est aux dirigeants d'entreprise de faire avancer ces choses très rapidement. En ouvrant la voie, nous pouvons amener d'autres scieries finlandaises à nous suivre », résume Antti Koulumies.

Petri Vuori, PDG de Calefa, est d'accord.

« L'industrie forestière mécanisée est une industrie très importante en Finlande et, au sein de celle-ci, le séchage du bois consomme beaucoup d'énergie. Le potentiel d'utilisation de la chaleur résiduelle est absolument sans précédent. Il est très important qu'UPM Timber montre la voie et définisse la norme en matière de développement durable pour l'ensemble du secteur », déclare Vuori.

Affronter l'hiver - Style nordique
Article | 5 min

Affronter l'hiver - Style nordique

En savoir plus
Les bons trolls en lutte contre le changement climatique
Article | 6 min

Les bons trolls en lutte contre le changement climatique

En savoir plus
Steveco actualise ses processus d'expédition de A à Z afin d'assurer les livraisons du bois UPM dans les délais impartis
Article | 3 min

Steveco actualise ses processus d'expédition de A à Z afin d'assurer les livraisons du bois UPM dans les délais impartis

En savoir plus